Focus sur les centres de formation Montessori

Centres de formation Montessori

« L'enfant n'est pas un vase que l'on remplit, mais une source que l'on laisse jaillir ». Pour enseigner cette philosophie initiée par Maria Montessori il y a plus d'un siècle, il n'existe en France, et à l'heure de l'écriture de ces lignes, que deux centre de formation agréés par l'Association Montessori Internationale (AMI). Ces formations pour éducateur Montessori garantissent la qualité de la formation et qualifient les lauréats à exercer en tant qu'enseignant Montessori auprès de jeunes élèves, de la naissance à l'âge de 12 ans.

Dans ce papier à destination des professionnels de l'éducation, des parents intéressés par la pédagogie Montessori mais aussi des jeunes qui souhaitent s'orienter vers les métiers de l'enseignement, nous vous présenterons les deux centres de formation Montessori agréés par l'AMI, et nous passerons en revue les autres instituts qui proposent des formations non agréés.

Bref historique des centres de formation Montessori En France

Si la philosophie Montessori a vu le jour dès 1907 à Rome sous l'impulsion de Maria Montessori, il faudra attendre le lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, en 1947, pour voir le premier centre de formation à la pédagogie voir le jour. Ce que l'on appelait alors le Cours Montessori International a vu le jour à Paris sous la gestion de l'Association Maria Montessori, délivrant ainsi les premiers diplômes de Jardinières d'Enfants Montessori (JEM).

En 1973, l'Etat crée le diplôme d'Etat d'Educateur de Jeunes Enfants via le Ministère de la Santé. Toutes les Jardinières d'Enfants sont alors appelées à former ces éducateurs. Après avoir reçu l'agrément de l'Etat, elles changent d'appellation et deviennent les Centres de Formation d'Educateurs de Jeunes Enfants (CFEJE). Entre 1973 et 1988, Anne-Marie Gillet-Bernard, dont la mère était une proche de Maria Montessori, dirigera un nouveau centre de l'Association Maria Montessori qui délivre conjointement le diplôme JEM et le diplôme Montessori International. Pendant les 15 ans qu'il aura duré, ce centre va former plusieurs centaines d'Educateurs de Jeunes Enfants Montessori qui exercent encore aujourd'hui.

En 1988, Madame Gillet prend sa retraite et Patricia Spinelli prend sa direction. Dans les années 1990, la formation à la pédagogie Montessori connaît des hauts et des bas, pour ensuite décoller véritablement à partir de 1997. Une première promotion d'étudiants Montessori sont formés à la pédagogie et reçoivent e diplôme Montessori International.

L'Institut Supérieur Maria Montessori (ISMM)

Cet établissement privé fondé le 25 février 1998 assure la continuité du travail effectué par Madame Gillet puis Patricia Spinelli qui assumera d'ailleurs la fonction de directrice et d'éducatrice au sein De l'ISMM depuis sa création. Ce centre propose une large palette de formations à la pédagogie Montessori, toutes agrées par l'Association Montessori Internationale :

#1 La formation « Educateur Montessori » (0 à 6 ans)

Elle se déroule sur le site ISMM de Nogent-sur-Marne (94), généralement de septembre à juin, du lundi au vendredi, de 9h15 à 12h15, puis de 13h30 à 16h30. Les principales intervenantes sont Patricia Spinelli, directrice, et Julie Rannou, assistante de formation, toutes deux étant formatrices diplômées AMI pour les enfants de la naissance à trois ans et diplômées AMI pour la Maison des Enfants. De nombreux intervenants occasionnels viennent aborder des thématiques essentielles comme la psychomotricité, la nutrition, les relations avec les parents, etc.

Pour accéder à la formation d'éducateur de la naissance à trois ans, les candidats doivent justifier d'un niveau d'études Bac+3 ou d'une expérience professionnelle, ainsi que « la connaissance de l'enfant à travers une expérience professionnelle et une connaissance de soi à travers une pratique artistique ou une recherche de développement personnel ». L'accès à la formation d'éducateur pour la Maison des Enfants (3 à 6 ans) nécessite un niveau Master et une première lecture d'ouvrages de Maria Montessori, notamment L'enfant et L'enfant dans la famille.

#2 La formation « Educateur Montessori » (6 à 12 ans)

Ce cursus se déroule dans les locaux ISMM à Montpellier-Méditerranée (34). La rentrée a généralement lieu fin août et les cours s'étendent jusqu'à fin juin. Les séances se déroulent du lundi au vendredi, de 9h à 13h, puis de 14h à 17h. Le principale intervenant est Hadrien Roche, en formation de Formateur AMI pour l'Ecole Elémentaire, Educateur diplômé AMI pour l'Ecole Elémentaire. Outre le niveau Bac+3 ou expérience professionnelle, les candidats doivent justifier d'expériences dans la gestion de groupes d'enfants ou de situations éducatives, une connaissance de soi, une maturité émotionnelle conséquente à une pratique artistique, thérapeutique ou de développement personnel.

Ils doivent également disposer d'une connaissance de base des pédagogies alternatives via des lectures, des conférences et des séminaires.

L'ISMM forme également des Assistants Montessori (de la naissance à 6 ans) ainsi que des formations post-diplôme accessibles aux Educateurs et Assistants diplômés AMI pour l'entretien et le perfectionnement des connaissances.

Le Centre de Formation Montessori Francophonie (CFMF)

Contrairement à l'ISMM, le CFMF ne propose qu'une seule formation primaire Montessori pour les enfants de 6 à 12 ans. Elle s'étale sur plus de 300 heures de cours, auxquelles il faut ajouter 150 heures de pratique supervisée à travers des stages d'observation et de pratique pédagogique dans des écoles Montessori. La formation Montessori 6 – 12 ans est également rythmée par des divers travaux, comme la fabrication de matériel Montessori, des discussions de réflexion sur les différentes facettes de la pédagogie et des lectures ciblées. Voici une synthèse du programme de cette formation Montessori :

• Transition au primaire : théorie, vie pratique, éducation sensorielle, langage, mathématiques, culture ;
• Education primaire : théorie, mathématiques, langage, géographie, biologie, Histoire, géométrie, musique, art ;
• Gestion de classe ;
• Séminaires et discussions ;
• Stages.

L'admission au cours du Centre de Formation Montessori Francophonie ne garantit pas la diplomation. L'étudiant doit en effet répondre à plusieurs exigences comme la réussite des examens écrits et oraux dans chaque domaine de la formation, le cumul de plus de 150 heures de pratique supervisée, la préparation des différents matériaux didactiques, la rédaction de textes théoriques basés sur les lectures recommandées pendant le cursus, la réalisation de stages d'observation et de pratique d'enseignement, la remise des rapports justificatifs de ces stages ou encore le travail et la soumission à la correction des guides pédagogiques originaux dans chaque domaine. Notons enfin que les titulaires du diplôme du CFMF, agréé par l'AMI, peuvent demander l'admission au programme Masters in Education de l'Université de Hartford, avec la possibilité de passer une partie de ce cursus à distance.

Les formations Montessori non agrées

Elles sont plutôt destinées aux professionnels de l'éducation qui ne disposent pas d'assez de temps pour suivre une formation à temps plein. De nombreux instituts, associations et sites web proposent des formations basées sur la pédagogie Montessori, sans toutefois déboucher sur un diplôme agréé. Il s'agit par exemple de Sherwood qui organise des initiations à la pédagogie Montessori sur son centre à Carquefou (Loire-Atlantique), en ligne ou en semi-présentiel ou encore la Formation Montessori à Angers (Maine-et-Loire). De manière générale, les formations non agréées sont surtout destinées aux initiations à la méthode Montessori plutôt qu'aux formations qualifiantes.