L'esprit Montessori en classe de CP

La classe de CP Montessori

Après avoir affuté ses armes dans la Maison des Enfants, le jeune montessorien va pouvoir aborder la deuxième étape de sa croissance à l'école élémentaire. Entre 6 et 12 ans, l'enfant subit des changements physiques et psychologies substantielles, et sa curiosité intellectuelle atteint son paroxysme. Entre la maternelle et l'école primaire, la pédagogie Montessori est cumulative.

les besoins de la période précédente subsistent, et d'autres, plus spécifiques, viennent s'y greffer :

- Un besoin d'intimité et de jardin secret ;
- Un besoin de dignité : l'enfant veut être pris au sérieux dans l'expression de ses idées ;
- Un besoin d'écoute ;
- Un besoin d'estime ;
- Un besoin de responsabilité : l'enfant veut désormais constater de lui-même les conséquences de ses actes.

Montessori au primaire : construire l'homme moral

Peut-on réellement parler de classe de CP dans la pédagogie Montessori ? Tout dépend de l'école. Si votre enfant est scolarisé dans une école publique ou privée classique, on parlera de CP Montessori si l'éducateur s'inspire, peu ou prou des préceptes de la pédagogie. Car l'école primaire Montessori n'est pas organisée en classes, mais en cycles, favorisant l'échange entre des enfants d'âges différents. Le premier cycle Montessori compte des enfants âgés de 6 à 9 ans, le second regroupe des jeunes montessoriens âgés de 9 à 12 ans.

A ce stade, l'enfant veut découvrir les us, les mœurs, les coutumes et les conventions sociales. Il veut vivre avec les autres et trouver sa place parmi les Hommes. Il va alors chercher à se situer au milieu des siens, dans le temps immédiat, dans la nature et dans le monde. Les parents qui souhaitent inscrire leurs enfants dans le cycle 6 – 9 ans d'une école Montessori doivent s'assurer que l'établissement scolaire réunit ces trois conditions :

- Offrir une ambiance sociale riche : la coexistence d'enfants d'âges différents, issus de milieux variés, au sein d'une même classe, est un formidable catalyseur de développement social fondé sur la bienveillance, le respect mutuel et l'esprit d'entraide. Cet environnement favorise les échanges : l'enfant transmet son savoir à ses camarades et forge ses propres expériences dans l'échange ;

- Disposer d'un matériel Montessori acquis chez un fabricant ou revendeur agréé par l'Association Montessori Internationale (AMI) : le matériel Montessori est scientifiquement élaboré pour permettre à l'enfant de concrétiser les savoirs pratiques et théoriques en procédant par tâtonnement, avec une succession de tentatives et d'échecs, pour enfin découvrir une règle à généraliser. La pensée n'est pas imposée à l'esprit de l'enfant. Il la construit à partir de son expérience, au quotidien ;

- L'ouverture sur l'extérieur : la pédagogie Montessori dans le cycle 6 – 9 ans ne doit pas se limiter au microenvironnement. L'enfant doit être en mesure d'explorer son macroenvironnement. Assurez-vous donc que l'école primaire Montessori que vous envisagez propose un programme de sorties, de voyages, de stages en fonction des affinités de votre enfant.

Le quotidien du jeune montessorien au primaire

L'enfant a soif de savoir. L'école Montessori lui propose… le monde entier ! Il va apprendre l'écriture, la lecture, le calcul, l'Histoire, la géographique, les sciences, le français, l'anglais et d'autres compétences dans une approche ludique et personnalisée. En français, l'enfant pourra compter sur le matériel Montessori qui rend concrètes des notions aussi abstraites que l'adjectif, le verbe, la préposition, l'étymologie… Ces expériences tangibles favorisent une compréhension profonde de la langue et de ses subtilités.

En mathématiques, à chaque difficulté usuelle son matériel Montessori. Chaque matin, les enfants choisissent l'activité (ou le travail en langage Montessori) à réaliser dans la journée. L'enseignant supervise, note, quantifie les progressions, donne des cours à des petits groupes de 5 élèves et apporte un soutien individuel aux enfants qui rencontrent des problèmes qu'ils ne peuvent résoudre par eux-mêmes.

Tout au long de la journée, l'enfant pourra satisfaire son désir d'autonomie à plusieurs occasions : à la fin de la demi-journée, les enfants sont amenés à ranger le matériel de la classe. Après le déjeuner, ils rangent et nettoient leur table.

L'autonomie : fer de lance du primaire Montessori

En classe, les déclencheurs du travail sont triples : l'enfant se lance dans une activité de son propre chef, selon son envie. Il peut aussi être sollicité par un camarade pour un travail de groupe. Il peut enfin être invité par l'éducateur à se lancer dans une présentation devant ses camarades pour leur transmettre un savoir qu'il maîtrise. Les enfants enchaînent de manière autonome les activités qui les inspirent. Chaque activité a un début et une fin. L'enseignant veille à ce que chaque activité entamée soit dûment achevée avant de passer à autre chose. Cette leçon de vie vise à lutter contre la procrastination et à inculquer au jeune enfant, très tôt, le souci du travail bien fait.

Le matériel Montessori disposé sur les étagères, à hauteur des enfants, les encourage à l'activité par son côté ludique et son design léché. A l'initiative d'un élève ou de l'enseignant, des petits groupes peuvent se former pour mener à bien un grand projet sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. Il peut s'agir de la classification du monde animal, de l'écriture d'un poème ou d'une petite pièce de théâtre, d'une expérience scientifique, etc. Comme dans toutes les classes Montessori, les contrôles et les notes ne font pas partie du quotidien. Chaque activité ou projet dispose d'indicateurs de succès clairs et pertinents qui permettent à l'enfant de s'auto-évaluer et de s'auto-corriger, avec l'apport de l'enseignant le cas échéant.

L'éducateur assure donc le suivi individualisé tout au long de la journée. Sa formation lui permet d'identifier précisément les besoins spécifiques de chaque enfant et d'y répondre au bon moment, sans jamais nuire aux objectifs d'autonomie, d'autodiscipline et d'apprentissage par itération que prônent la méthode Montessori.