Le lycée Montessori : la pédagogie appliquée aux adolescents

Les lycées Montessori

Pour scolariser un lycéen français dans l'Hexagone, on ne peut pas dire que les parents aient l'embarras du choix. En réalité, ils n'ont pas le choix, tout court : direction Bailly (78) dans les Yvelines. Le lycée international de Bailly est en effet le seul établissement Montessori français à proposer la pédagogie Montessori pour les élèves du second cycle des études secondaires, de la seconde à la terminale. Nous l'avons visité !

Le lycée Montessori : autonomie et sens des responsabilités

Comme au jardin d'enfant, à l'école primaire et au collège, le lycée Montessori base le cursus scolaire sur l'autonomie des élèves, avec notamment ce que l'on appelle le « plan de travail de l'élève » : le lycée va suivre des objectifs personnalisés, définis de concert avec l'éducateur Montessori. S'il les complète avant ses camarades, il terminera alors l'année avant eux. A contrario, s'il accuse un retard sur l'atteinte de ses objectifs, il devra empiéter sur ses vacances scolaires pour valider son année.

Si votre enfant est en seconde et qu'il est particulièrement doué en sciences physiques, il pourra alors assister aux cours dispensés pour les élèves de terminales dans cette matière, et rester dans sa promotion de seconde pour les autres matières, avec l'avis de son enseignant. L'idée est d'empêcher que l'âge de l'enfant soit un frein à son développement et à l'acquisition des connaissances. A la différence du système scolaire classique, il y a ici des passerelles entre les différentes classes de lycée.

L'autonomie, c'est aussi la liberté de se lever en plein cours pour souffler dans la cour pendant quelques minutes. Naturellement, les élèves qui ont très tôt été en contact avec la méthode Montessori s'adaptent plus facilement à cet environnement qui suppose un certain sens des responsabilités pour ne pas abuser des libertés accordées. Il n'est pas rare qu'un professeur passe la main à un élève ayant bien assimilé le cours, ce dernier étant plus à même de parler le langage de ses camarades en difficulté.

Au lycée Montessori, les terminales ont aussi droit à leur spectacle de fin d'année. On va par exemple encourager un élève qui n'a aucune affinité artistique particulière à chanter, à jouer d'un instrument de musique, à faire un monologue ou à jouer une pièce de théâtre devant plus de 500 personnes. In fine, le lycée montessorien abordera la prise de parole en public, les entretiens oraux des grandes écoles et les entretiens d'embauche avec plus de sérénité. S'il fallait trouver un inconvénient à un cursus Montessori de la maternelle au lycée, ce serait peut-être l'entrée à l'université. Couvés pendant toutes ces années, les élèves Montessori peuvent s'étonner de certaines pratiques pédagogiques dans le supérieur.

Le lycée international de Bailly (78) : une première en France

Créé en 1992, le lycée international de Bailly est le seul établissement Montessori qui propose un enseignement Montessori pour les élèves de seconde, de première et de terminale en France. Ouvert à tous les profils mais aussi à toutes les nationalités, le lycée international de Bailly conviendra tout particulièrement aux élèves cherchant l'autonomie, l'autodiscipline, l'enthousiasme d'apprendre dans un environnement bienveillant et une bonne maîtrise des langues étrangères. Les élèves y tutoient des professeurs formés à la pédagogie Montessori, dans une relation basée sur le respect mutuel, loin de tout sentiment de peur ou d'autorité abusive.

Les cours ont lieu du lundi au vendredi, entre 8h45 et 16h15, et exceptionnellement jusqu'à 18h pour les besoins de certaines matières. En général, les mercredis après-midi sont libres. Les samedis matins peuvent être pris pour des bacs blancs ou des cours de soutien. Les élèves peuvent déjeuner à l'école. Ils apportent leur repas qu'ils peuvent chauffer dans les micro-ondes de l'espace repas. Ils déjeunent dans leurs salles de classe avec leurs camarades et leurs enseignants, ou dans la cour pendant les beaux jours.

Chaque année, des voyages culturels sont organisés : Andalousie, Athènes, Rome, Venise, Barcelone, Lisbonne, Florence et Copenhague. Les visites guidées sont assurées par les professeurs, et les parents d'élève peuvent y prendre part.