Comment aménager une salle de jeux Montessori ?

Dans la pédagogie Montessori, il ne s'agit pas d'abandonner un enfant à lui-même pour qu'il fasse ce qu'il veut, mais de lui préparer un milieu agréable et stimulant où il puisse agir librement. Ce sera votre mot d'ordre pour l'aménagement de la salle de jeux Montessori à la maison car là encore, rien n'est gravé dans le marbre. Tout dépend de la superficie dont vous disposez, de l'âge de votre enfant mais aussi et surtout de ses préférences.

Voici nos conseils pour intégrer une belle salle de jeu à votre chambre Montessori !

Avant les jouets, le miroir !

Avant de penser Lego, petit train, puzzle et doudou, pensez d'abord… miroir ! Inévitable dans les pédagogies dites alternatives (Montessori et Reggio notamment), le miroir permet à l'enfant de se contempler, de prendre conscience de con corps, de se reconnaître petit à petit, de jouer avec son image et de mieux appréhender des notions comme la perspective, la luminosité, l'expression faciale, le langage corporel.

Disposez un beau miroir pour enfant sur le sol près du tapis d'éveil, ou accrochez-le au mur à hauteur de l'enfant. Il commencera à le découvrir depuis ses premiers mois. Maria Montessori suggère un miroir agrémenté d'une barre de préhension dans le cadre du développement de la psychomotricité.

Les zones de la salle de jeux Montessori

La salle de jeux Montessori doit se composer de petites zones bien délimitées. Rassurez-vous, une zone peut se limiter à moins d'un mètre carré ! Une disposition tranchée avec des frontières facilement identifiables permettra à votre enfant de s'organiser mentalement. Il libérera alors volontiers son potentiel. Libre à vous de choisir les thématiques de votre salle de jeux. Vous pouvez par exemple aménager un petit coin « imitation » avec la dînette et les poupons, un coin construction avec les Lego et les petits camions, un coin réflexion avec les puzzles, etc.

Vous pouvez également organiser votre salle de jeu en fonction de l'objectif de chaque activité. Par exemple :

- La zone des jeux libres et créatifs : votre enfant s'installera sur un tapis, près de petites étagères que vous garnirez de playmobils, de cubes en bois, de boites gigognes, d'anneaux sur tige verticale (matériel Montessori) et de tous les autres objets qui impliquent une certaine créativité. On vous conseille de placer cette zone près d'un mur que vous pourrez recouvrir d'ardoises avec des craies accessibles. Votre enfant pourra alors s'exprimer en toute liberté… et vous serez surpris du résultat !

- La zone des jeux calmes : préférez ici un petit matelas douillet sur lequel votre enfant pourra s'installer confortablement pour feuilleter ses livres au calme, s'asseoir, s'allonger et même roupiller pendant quelques minutes ;

- La zone des jeux de motricité : vous pouvez la délocaliser si vous avez la chance d'avoir un couloir en longueur par exemple. Vous allez y disposer un ballon, un marchepied, des foulards et, plus largement, tout ce qui sollicite la motricité.