La tour d'observation Montessori

Développer l'autonomie de bébé, l'intégrer dans les tâches quotidiennes à la maison, chasser la frustration conséquente à son « isolement spatial », lui donner accès à toutes les choses qui lui sont habituellement inaccessibles et, plus largement, lui donner les conditions de satisfaire une curiosité insatiable à cet âge-là, avec bienveillance.

C'est le défi que vous aller relever en tant que parents en vous aidant de la tour d'observation inspirée de la méthode de Maria Montessori ! Ce matériel Montessori deviendra une véritable tour de contrôle sur laquelle trônera bébé. Synonyme d'autonomie et d'estime de soi, la tour d'observation Montessori va signer l'entrée progressive de bébé dans l'espace maison, pour son plus grand bonheur. Comme les mobiles, la tour d'observation ramène la méthode Montessori à la maison !

Bébé à hauteur d'adulte pour découvrir le monde !

Imaginez-vous dans un monde où l'écrasante majorité des activités du quotidien a lieu en dehors de votre champ de vision, en dehors de votre portée. Vous vivez alors par procuration, dépendant de ce que les autres veulent bien vous montrer. Et lorsque l'on sait que l'enfant qui grandit affiche une curiosité insatiable, on comprend très vite en quoi cette situation vient entraver son développement et surtout son épanouissement.

La tour d'observation Montessori va vraiment changer votre quotidien, en ce sens qu'elle va permettre à votre petit bout de chou de gagner en autonomie et à accélérer son apprentissage. Debout sur son piédestal, bébé va pouvoir :

  • Découvrir et observer tout ce qui se passe dans son environnement à hauteur d'adulte ;
  • Participer aux tâches de la vie quotidienne ;
  • Prévenir l'isolement, source de frustration pour l'enfant, d'angoisse pour les parents ;
  • Favoriser son épanouissement.

Impliqué dans la vie de la maison, votre enfant ne se sentira jamais exclu. Cela se ressentira sur comportement et sur son développement cognitif. Il apprendra plus de choses, même lorsque vous êtes dans une posture passive, grâce à un sens de l'observation préalablement aiguisé par les mobiles Montessori lors des premières semaines de sa vie.

A bonne hauteur, bébé se sentira également comme un allié utile et actif plutôt qu'un obstacle pour papa et maman.

La tour d'observation pour faciliter la vie de papa et maman !

La tour d'observation va contribuer à faciliter la vie des parents. Si votre enfant a l'habitude de s'agripper à vos jambes et à pleurnicher pour qu'il monte sur le plan de travail pour voir ce qui s'y passe, vous serez tranquille avec la tour d'observation ! Du jour au lendemain, la préparation des repas deviendra un vrai plaisir partagé.

Votre enfant va observer (comme il l'aurait fait assis sur une chaise évolutive à vos côtés), mais aussi et surtout manipuler, participer et s'exprimer, dans la bonne humeur ! Laissez-le verser des ingrédients, appuyer sur le bouton pour lancer la cuisson, mettre le mixeur en marche, vous aider à presser les oranges, casser les œufs ou encore mélanger le bol avec le fouet.

Lorsque vous réaliserez des tâches risquées, vous installerez bébé sur sa tour d'observation à l'écart, avec sa petite casserole remplie d'eau froide et de quelques légumes pour qu'il puisse mélanger et patouiller à sa guise, comme maman.

Pas de frustration, pas de cris et surtout la multiplication du temps d'éveil. La tour d'observation Montessori sera l'instrument de l'enfant pour agir sur son environnement plutôt que de le subir. Cette nouvelle donne va favoriser son développement sensoriel et cognitif et l'aider à travailler sa motricité, au quotidien. Vous utiliserez également la tour d'observation pour permettre à votre enfant de se laver les mains tout seul, ce qui lui permettra au passage d'apprendre les bons gestes dès son plus jeune âge. Il pourra même l'utiliser dans la salle de bain pour se laver les dents et le visage. Ce sera enfin l'occasion pour lui d'observer vos tableaux, affiches et autres artefacts accrochés au mur. Sa connaissance des formes, des couleurs et des nuances s'en verra renforcée !

La tour d'observation Montessori exige la sécurisation de l'environnement

En tant que parents, il va de soi que le choix de faire participer votre enfant à la vie de tous les jours va impliquer un niveau supplémentaire de sécurité. Qui dit autonomie pour l'enfant, dit contraintes pour les parents. La tour d'observation Montessori va permettre à bébé d'accéder à un nouveau « niveau ». Vous allez donc devoir sécuriser ce nouvel espace accessible et redoubler de vigilance.

Le plan de travail de la cuisine doit rester sous contrôle, les étagères du salon dégagées. Vous devrez aussi ranger tout objet tranchant. Avec le recul, vous vous rendrez compte qu'il est bien moins risqué pour votre enfant d'observer son environnement sur une tour d'observation sécurisée plutôt que de le faire dans vos bras alors que vous tentez tant bien que mal de cuisiner ou de vaquer à vos occupations.

Acheter ou fabriquer sa tour d'observation ?

Tout dépend de votre affinité au bricolage ! Si vous optez pour la piste DIY, on ne saurait que vous conseiller de partir sur une bonne base : un marchepied Ikea, auquel vous allez adjoindre 4 tasseaux de bois d'environ 40 cm chacun, correspondant aux barres verticales de la tour. Adaptez la hauteur à votre plan de travail de façon à ce qu'il soit aligné avec votre tour d'observation.

Vous aurez également besoin d'une plinthe coupée en 6 morceaux, correspondant aux barres horizontales. Munissez-vous vis à bois et d'une visseuse, et le tour est joué ! Si vous optez pour la solution du « prêt à l'emploi », vous trouverez votre bonheur sur Amazon, parfois à petit prix. Evitez toutefois les fiches produits qui n'ont pas fait l'objet d'avis des utilisateurs.

Comme pour tout achat de matériel de puériculture, prenez vos précautions. N'hésitez pas à poser plusieurs questions au vendeur pour vous assurer que la tour d'observation Montessori n'est pas seulement une chaise d'appoint ou une menuiserie de fortune.