La poutre du temps Montessori

Le temps fait partie de ces notions abstraites qu'il est difficile à expliquer à un enfant de 2 ans. En effet, des phrases comme « nous sortons dans 20 minutes » nous paraissent parfaitement claires. Pour l'enfant de moins de 4 ans, on est dans le flou et l'abstrait. Il retiendra qu'il va sortir dans un avenir plus ou moins proche.

Pour mieux appréhender la notion du temps, la pédagogie mise au point par Maria Montessori propose la poutre du temps, un matériel Montessori facile à réaliser qui vient concrétiser les jours, les mois et les années, en les liant intimement aux évènements et activités qui rythment le quotidien de l'enfant.

Les repères pour rendre la notion du temps concrète

Après le déjeuner, demain matin, dans trois jours, dans un mois, l'année dernière… les notions liées au temps ne sont pas toujours simples à déchiffrer pour le jeune enfant. Ses repères ne sont pas sur une montre, mais plutôt sur des éléments de son vécu quotidien : l'heure ou papa rentre, l'heure d'aller au lit, le jour où il n'a pas école, etc. Ainsi, la notion du temps va être intiment liée aux repères physiologiques pendant les deux premières années de l'enfant : sommeil, repas, bain, notamment.

Progressivement, il sera capable d'assimiler des indications temporelles comme « bientôt », « attends » ainsi que toutes les notions liées à un avenir ou à un passé (très) proches. Il va également comprendre la chronologie : « On va au supermarché, et après on va à la maison ». « Mets tes chaussettes avant tes souliers ». Il pourra ainsi très vite établir une suite logique avec les évènements phares de la journée. C'est généralement vers l'âge de 4 ans que l'enfant demandera à voir une montre, probablement parce qu'il vous a déjà vu le faire.

En classe de maternelle ou dans une ambiance Montessori 3 – 6 ans, l'apprentissage s'accélère. L'enfant va pouvoir reconnaître les jours de la semaine, les mois et les saisons, les durées usuelles, les dates. La poutre du temps est le matériel de référence pour appréhender la notion de temps dans la pédagogie Montessori.

La poutre du temps pour se repérer dans l'année

Nous allons inviter le jeune montessorien à observer, à ressentir et à vivre le temps en l'extirpant de l'abstrait. Le temps pourra alors être perçu comme une notion concrète, associée à des expériences sensorielles et à des activités de l'ordre du vécu. Il n'y a pas vraiment de tranche d'âge précise pour insérer la poutre du temps Montessori dans le quotidien de l'enfant. La pratique nous montre toutefois qu'ils y sont plus réceptifs vers 3 – 4 ans.

Il vous appartient de jauger l'intérêt de ce matériel Montessori par l'observation de la réaction de votre enfant. La raison d'être de la poutre du temps est simple. La notion du temps est un concept multidimensionnel qui nécessite la maîtrise de plusieurs autres notions connexes. Le processus d'apprentissage est long, il va s'étaler sur plusieurs années. C'est d'ailleurs pour cette raison que certains temps de conjugaison ne sont enseignés qu'au collège. Les parents doivent être conscients de ce constat et doivent par conséquent s'adapter au rythme de l'enfant.

La poutre du temps de la méthode Montessori est un calendrier qui prend la forme d'une frise. Il permet donc d'appréhender la notion du temps par l'agenda en visualisant, par un jeu de formes et de couleurs, les évènements à venir. La poutre fait donc référence à un long calendrier linéaire qui permet de visualiser l'année complète (dans l'idéal), de janvier à décembre. L'enfant va dans un premier temps pouvoir se repérer. Il saura si nous sommes au début, au milieu ou à la fin de l'année. Il sera curieux de savoir ce qu'il se passe une fois l'année achevée.

Concrètement, qu'est-ce que la poutre du temps Montessori ?

Réalisée à la main ou imprimée, la poutre du temps prend la forme d'une affiche longitudinale qui répertorie les 365 jours de l'année sous forme de petites colonnes. On y trouve donc une grande colonne pour le mois, puis 28, 29, 30 ou 31 sous-colonnes pour les jours. On écrit dans chaque sous-colonne le nom du jour en question. Si la superficie de la chambre ne vous permet pas de dérouler les 365 jours de l'année, vous pouvez déployer la poutre du temps Montessori sur deux murs adjacents, dans la continuité.

Il est important que le mur sur lequel est collée la poutre du temps Montessori soit dégagé, car vous allez placer les évènements dans le jour correspondant. Disons que vous avez prévu une sortie au zoo le 25 juin. Prenez une étiquette, découpez-la pour qu'elle fasse la largeur de la sous-colonne correspondant au jour. Tracez une flèche bien visible sur l'étiquette. Elle prend base sur le mur, en bas ou en haut, et elle pointe vers la sous-colonne correspondant au 25 juin.

Collez juste en-dessous (ou au-dessus) de la flèche une image qui correspond à l'activité ou à l'évènement. Ici, en l'occurrence, vous pourrez imprimer une photo du zoo en question ou d'un animal. Vous pouvez même demander à votre enfant de s'occuper lui-même des illustrations, en faisant un dessin par exemple. Faites de même pour toutes les activités et évènements à venir : voyage, anniversaire, rentrée, week-end chez mamie, etc. Ne vous reste qu'un moyen de marquer la date du jour.

Utilisez une pince à linge, de couleur vive si possible, sur laquelle vous allez coller une étiquette. Tracez trois petites colonnes sur cette dernière sur lesquelles vous noterez les mentions suivantes : « hier » sur la colonne de gauche, « aujourd'hui » sur la colonne du milieu et « demain » sur la colonne de droite.

N'hésitez pas à consulter notre article sur la poutre du temps à imprimer.

Le bilan des souvenirs : un vrai moment de complicité

La poutre du temps aide l'enfant à se positionner sur la dimension temporelle, mais aussi à faire le bilan des activités et évènements antérieurs. Ainsi, profitez de chaque fin de mois, de trimestre, de semestre et/ou d'année pour accompagner votre enfant dans la réalisation d'un bilan. Vous pouvez par exemple décoller les images qui correspondent aux activités passées pour les recoller sur un petit compte-rendu annuel, illustré et commenté.

Il existe un petit rituel de fin d'année qui va permettre à votre enfant de visualiser l'écoulement du temps. Dès le 1er janvier de la nouvelle année, demandez à votre enfant d'observer la poutre du temps. La pince à linge est toujours positionnée sur « 31 décembre ». Montrez-lui que vous ne pouvez pas glisser la pince, puisqu'il n'y a plus de sous-colonne en aval. Ensuite, posez votre doigt sur la sous-colonne du 1er janvier de l'année écoulée, puis faites-le glisser jusqu'au 31 décembre en nommant tous les mois, un à un.

Dites-lui que l'année 201X s'est terminée le 31 décembre et que la nouvelle année 201X+1 commence le 1er janvier. Profitez-en pour insérer quelques informations utiles : 365 jours se sont écoulés, la Terre a fait un tour autour du soleil, etc.