Tous savoir sur les mobiles Montessori

Dès la naissance de leur enfant, les parents qui souhaitent s'inscrire d'emblée dans la méthode Montessori à la maison doivent anticiper l'achat ou la fabrication des mobiles, objets phares de la pédagogie chère à Maria Montessori. Le premier mobile, celui de Munari, va faire son entrée dans l'environnement de bébé dès sa 3e semaine pour l'accompagner dans le développement de ses capacités visuelles, avant d'enchaîner avec le mobile des octaèdres, celui de Gobbi et enfin celui des danseurs.

Voici tout ce qu'il faut savoir sur les mobiles dans le cadre de notre focus sur le matériel Montessori !

Le mobile de Munari : jouer sur les contrastes

Bébé a désormais 3 semaines. Il a eu tout le loisir de s'adapter à son nouvel environnement, celui qui le verra grandir et s'épanouir. C'est donc à l'aube de son premier mois que l'on va lui présenter le premier mobile Montessori : celui de Munari. Au-delà de son rôle d'initiateur à la pédagogie Montessori dès le berceau, le mobile de Munari fait le bonheur des aficionados de la déco intérieure minimaliste et Lo-fi. Que va apporter le mobile Munari à votre enfant ?

Comme les autres mobiles Montessori, son utilité est quadruple :

  • Aider bébé à développer sa capacité d'attention ;
  • Stimuler son focus pour le préparer à la motricité fine ;
  • Travailler ses distinctions tonales ;
  • Le baigner dans un environnement esthétique.

Parce que la vision de bébé est encore instable et trouble, on va jouer ici sur les contrastes, avec nuances marquées entre le noir et le blanc. Il va ainsi pouvoir suivre les mouvements des formes du mobile de Munari sans se fatiguer. Il va s'attarder sur les formes et les proportions, avant de se montrer curieux sur la façon dont s'équilibrent les éléments de ce mobile.

Le mobile des octaèdres : les couleurs primaires et la 3D

Bébé a désormais un mois et demi. Il est grand temps de le gâter avec un peu de couleur et de douceur dans son environnement immédiat avec le deuxième mobile de la philosophie Montessori : le mobile des octaèdres. Après avoir laissé l'enfant apprécier les contrastes et les reflets du mobile de Munari, on va introduire les trois couleurs primaires au dessus du berceau de bébé : le jaune, le rouge et le bleu, avec l'apparition de la troisième dimension par la forme des octaèdres pour aider l'enfant à améliorer son focus et sa perception de la profondeur.

Concrètement, le mobile des octaèdres est un assemblage de trois polyèdres, chacun reprenant une couleur primaire. Les formes sont fabriquées en papier cartonné puis sont suspendues à un bâton par un fil, en prenant soin de « régler » les hauteurs en fonction des couleurs. L'octaèdre jaune (ou rouge) devra être le plus éloigné de bébé (donc le plus haut) car ce sont des couleurs qu'il perçoit plus facilement. L'octaèdre bleu sera donc le plus proche (le moins haut), pour garantir un certain confort d'exploration

Le mobile de Gobbi : la nuance, la gradation, la profondeur

Facilement reconnaissable par ses belles sphères unicolores nuancées, le mobile de Gobbi sera présenté à bébé vers son deuxième mois pour l'aider à poursuivre son développement sensoriel et cognitif, cette fois-ci avec le contraste mais aussi la couleur fine, nuancée. Nous allons donc passer à un mobile plus texturé, avec une couleur déclinée en dégradé, pour capter l'attention de l'enfant et l'accompagner dans la maturation de sa vision par l'observation de tons qui s'assombrissent ou s'éclaircissent en fonction du sens du mouvement oculaire.

A deux mois, l'enfant va donc apprécier l'un des plus beaux mobiles de la méthode Montessori, tout en rondeur ! La vision de bébé s'affine, on va donc l'aider à mieux déceler les nuances, même les plus proches. C'est tout l'intérêt du choix d'une seule couleur que l'on décline sur 5 sphères avec une gradation croissante. L'enfant travaillera la distinction des teintes rapprochées ainsi que l'appréciation de la profondeur de champ créée par la disposition des sphères de ce mobile de Montessori.

Comme chaque mobile est pensé pour accompagner bébé pendant environ 3 semaines, vous pouvez bricoler trois exemplaires en trois couleurs différentes, un pour chaque semaine.

Le mobile des danseurs

Le mobile des danseurs : c'est l'heure du mouvement. Bébé vient de boucler son premier trimestre ! Il est grand temps de le guider vers l'épilogue des mobiles Montessori avec celui des danseurs. Parce que bébé est désormais plus alerte, plus apte à se concentrer et plus joueur, il va réclamer du mouvement. Et cela tombe bien, parce que Maria Montessori et son équipe pédagogique lui ont concocté un objet dynamique et amusant : le mobile des danseurs, présenté à l'enfant entre son 3e et son 4e mois en fonction de ses progrès et de sa réceptivité aux mobiles précédents.

Le contraste de couleur, le reflet de la lumière et surtout le mouvement des formes sont les trois éléments qui feront travailler la capacité de concentration et les aptitudes visuelles de votre enfant. Dans un premier temps, le mobile des danseurs sera positionné en hauteur, hors de portée de bébé, comme nous l'avons fait avec les autres mobiles Montessori. Vous pouvez tout de même réduire sa hauteur pour l'approcher de quelques centimètres, de manière à ce que bébé puisse l'effleurer avec le bout des doigts vers la dernière semaine d'utilisation.

Nos conseils pour réussir vos mobiles Montessori

La fabrication des mobiles de Montessori ne fait pas appel à une très grande dextérité. Il s'agit d'une succession de tâches plutôt simples comme découper des patrons, coller des arêtes, suspendre des formes sur un bâton, enrouler du fil sur une sphère, etc. Excepté le mobile de Gobbi qui est relativement chronophage (il implique en effet de recouvrir intégralement les cinq sphères en polystyrène de fils à broder DMC en veillant à trouver à chaque fois le bon point d'équilibre pour suspendre les éléments), les mobiles de Montessori vous prendront moins d'une heure, si vous prenez votre temps. Pour découvrir nos conseils sur la conception du matériel, consultez notre article « Fabriquer un mobile Montessori ».