Focus : les jeux Montessori en classe et à la maison

Dans une ambiance Montessori, nous utilisons le verbe « travailler » plutôt que « jouer », car c'est ce qui se rapproche le plus aux activités réalisées par l'enfant. Le jeune montessorien s'emploi à la création, à la production, à l'imitation. Son activité Montessori, aussi divertissante qu'elle soit, ne peut se détacher de son côté exploratoire et expérimental, et s'inscrit de facto dans l'élan du développement sensoriel et cognitif.

Découvrez dans ce dossier les jeux qui vont accompagner votre enfant depuis sa naissance jusqu'à la fin de l'école primaire. Certains nécessitent un matériel pédagogique Montessori, d'autres se basent sur les objets du quotidien.

Les jeux Montessori pour enfant d'un an

Entre 6 et 12 mois, attendez-vous à voir bébé évoluer à une vitesse fulgurante, à la fois sur le plan physique mais aussi intellectuel. Il va progressivement acquérir la position debout… un grand moment pour les parents qui connaitront un autre grand moment après la naissance de bébé il y a quelques mois. Il va également travailler instinctivement sa dextérité, avec notamment l'apprentissage de la position « pince » formée par son pouce et son index.

Pour consolider ses acquis et appuyer son développement sensoriel et cognitif, les jeux Montessori seront vos meilleurs alliés, pour peu que vous choisissiez le bon matériel pour éviter tout sentiment de frustration. Avant de lui présenter les situations de jeu, vous devez d'abord vous assurer d'avoir bien sécurisé le microenvironnement de l'enfant pour lui permettre d'explorer en toute liberté et sans danger.

Soyez également irréprochable dans l'organisation car c'est à cet âge que bébé apprend l'ordre. L'accessibilité est également une notion primordiale : éviter le coffre à jouets fermé à double tour et le lit à barreaux. Enfin, disposez au sol, dans l'espace « activités », un beau tapis pastel pour délimiter l'aire de jeu.

Entre 6 et 12 mois, on recommande des jeux simples qui s'alignent sur les besoins précis de l'enfant. Certains jeux n'exigent aucun matériel spécifique à a méthode Montessori. D'autres nécessitent en revanche des objets spécialement conçus. Voici quelques exemples. Pour les explications détaillées, consultez notre article dédié : « Jeux Montessori 1 an » :

Le « cache-cache des objets » ;
Le jeu des marionnettes ;
Les cris des animaux ;
Le panier thématique ;
Les tiges à enfiler ;
Les boîtes à formes ;
Les coussins à texture ;
Les instruments de musique compatibles avec la méthode Montessori ;
Les livres illustrés.

Notez que la majorité des jouets et objets mobilisés pour ces jeux peuvent être utilisés plusieurs mois voire un à deux ans après l'âge de 12 mois. Vous réalisez donc un investissement rentable.

Les jeux Montessori pour enfant de deux ans

Le cycle 2 – 4 ans est celui de la continuité. On va continuer à travailler l'autonomie et l'autodiscipline, à adapter l'environnement de l'enfant en fonction des progrès réalisés, à consolider les acquis et à nourrir cette curiosité exploratoire qui pousse l'enfant à la découverte et à l'expérimentation. Plusieurs défis vont être relevés par les parents et les éducateurs Montessori : travailler la coordination, mûrir la motricité fine, trouver la synergie entre le travail intellectuel et le travail manuel et pousser un peu plus loin la responsabilisation de l'enfant qui devra dérouler son tapis, s'habiller, réaliser ses activités et s'exprimer tout seul.

Comme pour le cycle 6 – 12 mois, toute nouvelle activité devra être entamée par une démonstration avec des gestes lents. On laissera faire l'enfant sans intervenir, en observant discrètement. L'apprentissage se fait ici par la succession d'erreurs qui mènent à la bonne pratique puis à l'identification de la règle. Comme pour le cycle précédent, les jeux Montessori bifurquent en deux catégories : ceux que l'on crée à l'aide d'objets du quotidien, puis ceux qui nécessitent un matériel pensé pour la pédagogie Montessori.

Pour cette seconde catégorie, veillez à ce que le fournisseur de jouets soit bien agréé par l'Association Montessori Internationale (AMI) ou, à minima, à ce que les produits proposés sont labellisés par la Commission Européenne (sigle « CE ») ou « Norme Française » (sigle « NF »). Voici quelques exemples de jeux Montessori qui feront le bonheur de votre enfant de 2 à 4 ans :

Transvasez de l'eau avec une éponge ;
Le « pêcheur de bouchons » ;
Visser dévisser ;
Les tiges à enfiler ;
Le banc à marteler ;
Le jeu de l'emboîtement cylindrique ;
Le jeu de l'arbre et de la chouette ;
La planche d'équilibre « labyrinthe ».

Retrouvez des explications détaillés, jeu par jeu, dans notre article dédié : « Jeux Montessori 2 à 4 ans ».

Les jeux Montessori pour enfant de 6 ans et plus

A 6 ans, le jeune Montessorien en a fini avec la petite enfance. Il entre désormais dans l'enfance proprement dite avec une toute nouvelle phase de développent qui s'offre à lui. Plus calme que la précédente, cette période sera consacrée à l'acquisition d'un socle solide pour les apprentissages académiques ultérieurs, concrétisés par les cycles Montessori du primaire. Maria Montessori disait qu'à cet âge, nous allons « semer des graines de savoir ».

Aidée par son fils, l'architecte de la pédagogie Montessori ne s'est penchée que l'éducation cosmique des 6 – 12 ans qu'à la fin de sa vie. Cela ne l'a pas empêché de poser les bases pédagogiques de ce cycle particulier. Les éducateurs peuvent continuer à proposer une ambiance Montessori similaire à celle du cycle 3 – 6 ans pendant la classe de CP s'ils évoluent dans une école qui se contente de consacrer une partie du cursus à la pédagogie Montessori.

Toutefois, au fur et à mesure que l'enfant passe de la phase de l'esprit absorbant (3 – 6 ans) à celle de l'esprit comprenant (6 – 12 ans), il faudra adapter l'ambiance Montessori pour répondre à ses nouveaux besoins et éviter la stagnation. A ce stade, l'enfant s'intéresse aux causes, aux origines des choses. Il a besoin de construire des liens logiques pour comprendre. Après avoir dessiné les contours de sa personnalité dans le cycle précédent, l'enfant va à présent construire son rapport à l'autre. C'est un « nouveau-né social », prêt à vivre pleinement son interaction avec les autres et à nouer des liens pour déplacer son centre de gravité de la famille à ses amis.

L'enfant s'intéresse désormais à ses pairs avec lesquels il sera capable de mener à bien des projets ambitieux. Ils vont pouvoir découvrir, manipuler et réfléchir ensemble dans une approche synergique. On passe également d'un besoin de repères, de stabilité et de peur du changement à l'ambition de découvrir le monde. Bien sûr, il ne s'agit pas de tout chambouler dans son environnement immédiat, mais de faire preuve d'une plus grande souplesse car sa capacité d'adaptation s'est drastiquement améliorée.

Voici quelques exemples de jeux Montessori à proposer à l'enfant à partir de 5 ans :

Le jeu des associations olfactives pour travailler sa perception olfactive ;
Le bilboquet en bois pour travailler la capacité de concentration, la logique, l'observation et la motricité ;
Les lettres en bois à insérer pour travailler l'orthographe et le vocabulaire d'une manière ludique ;
Le jeu des drapeaux pour introduire des notions de géographie ;
Le boulier pour apprendre à compter, à comprendre le système des unités et des dizaines et à visualiser les opérations mathématiques.

Plus de détails dans notre article dédié : « Jeux Montessori 5 ans et plus ».

Les jeux Montessori à faire soi-même

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le matériel nécessaire aux jeux Montessori ne va pas mobiliser un budget conséquent. Mieux : vous pouvez proposer des jeux à votre enfant à partir d'objets du quotidien. Il suffit d'un bon tutoriel, d'un peu d'imagination, de quelques connaissances de base de la pédagogie Montessori et d'un peu d'huile de coude.

Voici quelques exemples simples, avec un temps d'exécution de moins de 5 minutes ! Retrouvez les explications détaillées dans notre article dédié : « Jeux Montessori à faire soi-même ».

La boîte à mystère : l'enfant doit deviner, à l'aveuglette, les objets que vous aurez glissé dans le sac mystère. Il exerce ainsi son sens du toucher ;
La boîte à boutons : l'enfant doit trier les boutons selon leur forme, leur couleur et leur motif dans un plateau compartimenté. Il va travailler la discrimination visuelle ;
La lessive miniature : l'enfant lave, trempe, frotte, essore et étend le linge grâce à deux petites bassines, un petit étendoir à linge et des vêtements de poupée ;
Transvaser avec deux carafes : l'enfant verse le contenu d'une carafe dans l'autre en s'appliquant. Il peut s'agit d'eau mais aussi de graines (pois chiches, lentilles, haricots).