Le mobile de Munari : celui par quoi tout a commencé

Mobile Montessori Munari

Nos cinq sens commencent à se développer in utéro. Nos yeux commencent à développer une sensibilité à la lumière plus ou moins élevée en fonction des spécificités géographiques, météorologiques et, plus généralement, environnementales, dans lesquelles évolue la maman. A la naissance, le nourrisson ne peut déployer sa vue qu'à environ 30 cm, pas au-delà. Etonnamment, c'est la distance moyenne entre les seins et les yeux de maman.

La nature fait bien les choses. Pendant les deux premières semaines de la vie de bébé, nous allons lui accorder une période d'adaptation bien méritée, avant de lui présenter les mobiles Montessori. On va commencer avec le fameux Munari, celui par quoi tout a commencé. La méthode Montessori fait appel à l'éveil, à l'état d'alerte. Nous souhaitons ici aider notre petit bout de chou à développer sa capacité de concentration et son acuité visuelle en suscitant son attention, non son endormissement. Vous l'avez compris, nous allons aujourd'hui nous intéresser au premier mobile issu de la suite proposée par Maria Montessori il y a plus d'un siècle.

Les 4 apports pédagogiques du mobile Munari

Toute la pédagogie Montessori implique de présenter à bébé des objets qu'il n'est pas encore capable de saisir volontairement avec ses mains. Ils doivent ainsi être suspendus à une distance comprise entre 25 et 30 cm de bébé afin qu'il puisse se concentrer sur l'expérience visuelle sans risquer de les toucher par inadvertance. En fixant les objets en mouvement, bébé challenge son esprit et reçoit des informations nouvelles sur le mouvement cinétique et la perception de la couleur et de la profondeur.

Les mobiles sont remplacés selon une fréquence de deux à trois semaines, en fonction des progrès physiques de l'enfant. Le Munari est donc le premier mobile que l'on va présenter à bébé à l'âge de 3 à 6 semaines pour éveiller ses sens.

Avant de vous présenter ce bel objet que d'aucuns utilisent pour apporter une touche déco minimaliste à un intérieur, arrêtons-nous un instant sur les 4 apports pédagogiques du mobile Munari :

- Développer la capacité d'attention de bébé ;
- Stimuler son focus et le préparer à la motricité fine ;
- Travailler ses distinctions tonales ;
- Le baigner dans un environnement esthétique.

Bruno Munari rencontre Maria Montessori

Nous n'allons pas ici réécrire l'Histoire des objets décoratifs suspendus : leur paternité est de toutes les façons encore sujette à débat. Bruno Munari fut un artiste plasticien italien de renom qui, touche à tout et pluridisciplinaire, connut son heure de gloire sous la casquette d'auteur et illustrateur de livres pour enfants. C'est sa fascination pour le mobile, cet objet décoratif qui nous interpelle au gré de nos déplacements et des mouvements de l'air, qui le poussa à créer ses premières sculptures aériennes.

Pour Munari, qui avait manifestement le sens de la formule, « ces machines inutiles sont des objets à regarder comme l'on regarde un groupe mobile de nuages après avoir passé sept heures dans une usine à fabriquer des machines inutiles ». Il était loin de s'imaginer que ses fulgurances de l'art contemporain allaient révolutionner l'univers de la puériculture. Maria Montessori, de retour d'un exil en Inde britannique qui l'aura éloignée de son Italie natale, plongea dans l'effervescence du Movimento Arte Concreta dont Munari est un des acteurs les plus en vue.

La rencontre des deux personnalités était inévitable. Il est en résultera une étonnante réorientation de l'œuvre de Bruno Munari à destination de l'enfant. La « machine inutile », curieuse œuvre de Munari composée de formes géométriques à grands aplats noirs et blancs deviendra alors un support de choix pour la stimulation de la vision de bébé.

Le mobile Montessori de Munari : formes, proportions, puis équilibre

C'est donc le premier mobile de la série Montessori que l'on présente à bébé trois semaines après sa naissance pour l'accompagner dans son développement visuel, son sens de l'observation et sa conscience de l'environnement. Sa vue est encore instable et trouble, mais il distingue déjà bien les contrastes. Nous allons donc lui apporter des nuances marquées entre le noir et le blanc pour lui permettre de fixer sa vue et de suivre les mouvements du mobile plus aisément, sans se fatiguer.

Dans un premier temps, bébé s'attardera sur les formes et les proportions. Quelques jours plus tard, il sera curieux à la façon dont s'équilibrent les éléments du mobile Montessori de Munari. Cette œuvre est balancée et rigoureuse. Ce n'est donc pas la plus simple à réaliser, surtout quand papa et maman ne sont pas forcément habitués aux travaux pratiques. Nous allons vous accompagner dans la fabrication de ce premier mobile qui pourra même servir pour une seconde naissance ou participer à la déco, dans un recoin de la maison, dans un élan nostalgique qui vous rappellera les premières semaines de votre enfant.

Comment réaliser un mobile Montessori de Munari ?

L'intérêt de disposer d'un mobile de Munari à la maison est capital, pour la simple raison qu'on ne le retrouvera pas en école Montessori car elle n'accueille pas les enfants à cet âge (3 à 6 semaines). C'est donc l'un des tout premiers outils pédagogiques de la vie de votre enfant. Pour épanouir votre bébé et stimuler sa réceptivité sensorielle, vous n'avez pas forcément besoin d'une formation Montessori.

Il suffit de faire un peu de de DIY (Do It Yourself) ! Pour faire un mobile de Munari, vous aurez besoin :

• D'une boule transparente (en verre) ;
• De feuilles : une blanche et une noire (180 g, idéalement) ;
• D'une baguette de bois de 5 mm de diamètre ;
• D'un fil, d'un peu de colle, de ciseaux, d'un compas, d'une règle et d'un crayon à papier ;
• D'un pinceau avec un peu de peinture noire et blanche ;
• De scotch.

Pour réaliser un mobile de Munari, vous allez devoir découper trois formes en prenant soin de respecter les dimensions préconisées par Maria Montessori. C'est le rayon de la boule en verre qui va conditionner les différentes dimensions des autres formes. Chaque élément sera relié avec un fil, en prenant bien soin de trouver le bon point d'équilibre pour ne pas compromettre le mouvement des différentes pièces. Prêt ? Suivez les étapes de la vidéo, cela devrait vous prendre un peu moins de 20 minutes. N'oubliez pas que le mobile Munari peut aussi faire office d'un cadeau de naissance original pour une jeune maman !